Appels à projets

Appels à projets2018-12-21T09:52:33+00:00

Appel à projet avec date limite

Le personnel enseignant peut réaliser des missions d’enseignement dans un établissement européen partenaire.

Il s’agit de dispenser des cours intégrés dans le programme officiel de l’établissement partenaire (cf accord interinstitutionnel Erasmus+ valide, avec mobilité d’enseignement prévue; plus d’informations auprès du Bureau des Relations Internationales de la composante de rattachement).

Les conférences ne sont plus éligibles (nouveauté 2018/2019).

Pour 2018/2019 et compte-tenu des règles financières du programme, l’Université de Montpellier dispose de 5 mobilités.

La durée de la mobilité peut varier de 2 jours (8h d’enseignement au minimum) à 2 mois, hors temps de voyage.

La période d’éligibilité se termine au 30 juin 2019.

Un financement voyage et séjour sera mis à disposition des personnels retenus, dans la limite de l’enveloppe financière octroyée par l’Agence Erasmus+ France.
Selon la destination et la durée de la mobilité, une participation de la structure de rattachement UM pourra être sollicitée.

L’appel à candidature est ouvert, les demandes circonstanciées seront validées par ordre d’arrivée.

Merci de transmettre au service mobilité (mobility@umontpellier.fr):

– les dates précises de la mobilité en vue,

– le nom et code de l’établissement Erasmus+ partenaire,

– une lettre d’invitation du partenaire précisant la mission d’enseignement, et le nombre d’heures d’enseignement (minimum 8 heures, hors conférences qui ne sont plus éligibles)

L’institut Carnot Chimie Balard Cirimat lance 4 Appel à Projets. Ces AAP sont ouverts à tous les chercheurs de l’institut Carnot Chimie Balard Cirimat pour soutenir des projets de ressourcement scientifique. Les projets menés dans le cadre de partenariats avec des entreprises ne peuvent solliciter de financement via ces appels à projet.

Les champs scientifiques et thématiques ciblés par ces appels à projets, les financements mobilisables et les modalités d’évaluation des projets sont décrits en détail dans chaque AAP.

Clôture le 11 Janvier 2019

  • Contrats doctoraux
  • Démonstrateurs
  • Haut-Risque et Fort Potentiel de Valorisation

Clôture le 30 Avril

  • Inter Carnot

Les textes de ces AAP ainsi que le guide du déposant sont  accessibles sur l’intranet du Carnot page AAP lien ci-après rubrique Espace Privé.

ICCBC
L’objectif de cet appel à projet est d’accompagner et de soutenir la stratégie de transformation pédagogique des établissements et des composantes
  • Promouvoir un enseignement de qualité, reflétant l’excellence du site en matière de formation et d’accompagnement des étudiants dans l’acquisition de compétences.
  • Promouvoir la transformation pédagogique des cursus d’enseignement et développer l’interdisciplinarité, en utilisant des méthodes pédagogiques innovantes.
  • Amener les programmes de Master existants vers les normes internationales en termes d’excellence et d’attractivité, et soutenir la création de nouveaux Masters.
3 Types d’actions
Laboratoires d’apprentissages

Soutien au développement d’espaces d’apprentissage physiques flexibles, collaboratifs et innovants. Ces espaces ont vocation à encourager et faciliter les pratiques pédagogiques créatives favorisant l’intelligence collective. Ces approches doivent s’intégrer à une stratégie d’animation pédagogique des espaces et par conséquent exercer un impact tangible sur la transformation pédagogique des établissements ou composantes.

Innovation pédagogique cursus MUSE

Soutien à la transformation pédagogique d’un module ou d’un cursus universitaire. Cette action vise à stimuler la créativité pédagogique et à permettre l’accompagnement du changement de posture des enseignants et des enseignants-chercheurs pour aller dans le sens de l’autonomie des étudiants et l’internationalisation des formations. Ceci peut couvrir deux types de projets :

  • Les activités pédagogiques innovantes qui impliquent une masse critique d’enseignants et d’étudiants autour d’un enseignement en pédagogies actives, inversées, renversées, hybrides, mutuelles, etc.
  • De nouvelles formations de Master, Diplômes d’université, diplômes d’ingénieurs et diplômes d’architectes qui répondent aux caractéristiques des formations attractives à l’échelle internationale. (cours en langue étrangère, pédagogies innovantes, etc.)
De la connaissance théorique à la pratique de l’entreprise

Aider les établissements à rapprocher leurs étudiants du monde de l’entreprise. Cette action concerne les dispositifs et/ou les modules de formation centrés sur la découverte et la compréhension des mécanismes et des enjeux de l’entreprise. Elle se concentre sur l’accompagnement de l’émergence d’initiatives étudiantes ou de dispositifs permettant de former les étudiants à la création d’entreprise. Ceci peut couvrir diverses formes de projets, par exemple un module de cours sur la découverte de l’entreprise, de l’aide à la conception d’une junior entreprise, etc. Dans ce cadre, une réflexion sur la pérennisation des projets doit être présentée.

Public concerné

Cet appel s’adresse aux équipes pédagogiques en charge des cursus Master et formations d’enseignement supérieur équivalentes, au sein du partenariat MUSE. Cependant et afin de mettre en place les conditions qui vont déboucher sur la construction de l’université de demain, cet appel concerne également le niveau Licence dans la mesure où les dispositifs proposés se positionnent en amont des futurs Masters d’Excellence que MUSE a pour objectif de développer.

En savoir plus

Le personnel administratif, technique et enseignant peut effectuer une mobilité à des fins de formation chez un partenaire européen (université, centre de langues, entreprise).
L’objectif de cette mobilité peut être un échange de bonnes pratiques, l’amélioration d’un niveau en langues étrangères ou encore la rencontre d’entreprises pour la mise en place de stages étudiants (liste non exhaustive).
Le personnel peut ainsi donner une dimension européenne à ses missions et améliorer ses compétences -HRS4R-.

Pour 2018/2019 et compte-tenu des règles financières du programme, l’Université de Montpellier dispose de 5 mobilités.
La période de formation éligible est de 2 jours à 2 mois, hors temps de voyage.
La période d’éligibilité se termine au 30 juin 2019.

La commission de sélection donnera la priorité aux personnels administratifs et techniques.
Les enseignants-chercheurs peuvent postuler sur d’autres types de financement dans le cadre du programme Erasmus+ (cf mobilité d’enseignement, point 2).
Un financement voyage et séjour sera mis à disposition des personnels retenus, dans la limite de l’enveloppe financière octroyée par l’Agence Erasmus+ France.
Selon la destination et la durée de la mobilité, une participation de la structure de rattachement UM pourra être sollicitée.
Vous trouverez le dossier de candidature 2018/2019 sur l’intranet, rubrique recherche/ direction des relations internationales/ mobilité de formation Erasmus+
À renvoyer complété et signé à « mobility@umontpellier.fr » d’ici le vendredi 21 décembre 2018.

Lancé le 15 octobre 2018, l’appel à projets EXPLORE #2 /// Soutien aux mobilités internationales – vise à favoriser les échanges et les collaborations à l’échelle internationale pour accroître l’attractivité et la visibilité du site et contribuer à la structuration d’initiatives.
2 TYPES DE SOUTIEN
  • MOBILITÉS INDIVIDUELLES ENTRANTES OU SORTANTES pour l’exploration de nouveaux projets de collaborations internationales
  • MOBILITÉS COLLECTIVES SORTANTES pour développer de nouvelles collaborations internationales (pédagogiques, académiques et/ou scientifiques)
Conformément aux objectifs de l’initiative MUSE, EXPLORE est un programme destiné à soutenir les mobilités à l’international en privilégiant les collaborations vers des partenaires stratégiques choisis en commun par les membres de MUSE. En juillet 2018, EXPLORE #1 a permis de financer les mobilités internationales entrantes et sortantes de 88 chercheurs, enseignants-chercheurs  et personnels administratif et technique à hauteur de 446 K€. L’appel à mobilités internationales EXPLORE #2 est doté de 490 K€ et provient des contributions de l’I-SITE MUSE et de ressources propres de l’Université de Montpellier, du CIRAD, et de l’IRD.
Date limite de dépôt des projets  : 21 décembre 2018
En savoir plus

Sous réserve du vote du budget 2019 par le Conseil d’Administration en décembre 2018, le président de l’Université de Montpellier souhaite apporter un soutien financier à la recherche sous la forme d’un appel à projets « soutien à la recherche de l’Université de Montpellier ». (Lien)

Critères d’éligibilité :

Les projets pourront être portés par les enseignants-chercheurs, les chercheurs et les ingénieurs de recherche membres d’une structure de recherche labellisée par l’UM ou d’une plateforme technologique ou centre de services pour la recherche d’un département scientifique de l’UM.

L’appel à projets « soutien à la recherche » pourra financer un projet soit intégralement, soit en complément d’autres financements. La justification des cofinancements sera étudiée lors de l’évaluation des demandes et devra permettre la réalisation du projet dans l’année. Un cofinancement sollicité devra être acquis au plus tard fin avril 2019. En cas de cofinancement, les règles budgétaires et comptables imposées à l’Université l’obligent à favoriser les projets dans lesquels les reversements s’effectueront à son profit.

Catégories de projets et montant du financement :

–       Equipement structurant :

L’enveloppe globale allouée sera d’environ 450  k€*.

Il est principalement attendu des demandes pour les sciences expérimentales.

Cette catégorie d’appel à projets s’adresse aux unités de recherche labellisées par l’UM, aux plateformes technologiques ou centres de services pour la recherche d’un département scientifiquede l’UM.

Concernant les unités de recherche, le projet devra impliquer plusieurs équipes de recherche. Les demandes ayant le soutien d’au moins deux structures de recherche seront particulièrement considérées.

L’appel à projets est destiné à financer uniquement du matériel scientifique (achat ou jouvence) utilisé obligatoirement en commun et démontrant une réelle mutualisation (projet à l’appui).

La part de financement du « soutien à la recherche » de l’UM du projet ne dépassera pas 50 000 €.

–       Projet de recherche spécifique :

L’enveloppe globale allouée sera d’environ 150  k€*.

Cette catégorie d’appel à projets concerne l’accompagnement d’un projet spécifique.

Il est principalement attendu des demandes pour les sciences humaines et sociales et les sciences théoriques.

Ce type de projet pourra être porté par une ou plusieurs structures de recherche.

Le financement par le « soutien à la recherche » ne dépassera pas 20 000 € et financera principalement du fonctionnement qui pourra être éventuellement complété par du petit équipement si le projet le justifie.

*Sous réserve du vote du budget 2019 par le conseil d’administration de l’UM.

Le(s) directeur(s)d’une structure porteuse ou partenaire d’un projet devra(ont) obligatoirementsigner la demande.

Les directeurs de DS communiqueront les modalités internes du DS à chaque directeur de structure.

Modération du nombre de projets soumis :

Compte tenude la taille desdépartements scientifiques (effectif supérieur à 800 personnes ou inférieur à 400 personnes) :

– les DS BS, B3ESTE, Chimie et MIPS pourront déposer un nombre de dossiers pour lesquels le montant cumulé des aides demandées pourra aller jusqu’à 120 k€ par DS ;

– les DS BA, Education, DSP, Economie et Gestion pourront déposer un nombre de dossiers pour lesquels le montant cumulé des aides demandées pourra aller jusqu’à 50 k€ par DS ;

Les porteurs déposeront leur dossier de demande (formulaire ci-joint) auprès de leur DS, au plus tard le 2 novembre 2018à l’adresse suivante : ds-chimie-direction@umontpellier.fr

Après consultation du conseil du DS, les directeurs des DS transmettront à la DRED, les dossiers définitifs accompagnés d’un avis motivé (quelques lignes) et d’une notation (A = très prioritaire ; B = prioritaire et C = moyennement prioritaire), au plus tard le 12 novembre 201

Principes concernant l’utilisation des crédits:

Les crédits accordés devront être dépensés avant la fin de l’exercice budgétaire 2019 (le porteur se réfèrera au calendrier de fin d’exercice de l’UM) selon les règles en vigueur dans l’établissement. Il ne sera pas possible d’obtenir de report ou reprogrammation de crédits sur l’année 2020.

Les salaires et les gratifications de stage ne pourront pas être financés par cet appel à projets.

Engagement du demandeur :

Le demandeur s’engage à :

–    faire figurer le logo de l’Université de Montpellier et de MUSE dans tous les documents relatifs à la réalisation du projet ;

–    faire parvenir à l’Université (dred-aap-soutien@umontpellier.fr), au plus tard dans les 2 mois suivant la fin du projet un bilan (bilan financier et rapport synthétique) qui pourra être utilisé dans les supports de communication de l’Université selon un modèle transmis avec le courrier de notification ;

–   appliquer la charte de signature des publications de l’UM votée par le Conseil Académique de l’UM du 05/12/2016 à toutes les productions scientifiques (https://www.umontpellier.fr/wp-content/uploads/2014/04/Charte-de-signature-des-publications.pdf) ;

–    déposer les publications (notice et texte intégral) issues du projet financé dans l’archive ouverte HAL.

Calendrier :

Date
Ouverture de la campagne 12 septembre 2018
Date limite de dépôt des dossiers auprès des DS 2 novembre 2018
Date limite de transmission des dossiers avec les avis et notations par les DS à la DRED 12 novembre 2018 à 17h
Sélection par la Commission Recherche 10 décembre 2018
Communication des résultats 12 décembre 2018

Autres appel à projets